Plan du site  
français  English
pixel

Blog du campus SUPINFO Nantes

Edito : VRAI/FAUX : 5 idées reçues sur l’informatique

Publié le 4 février 2013 dans Actualités

Alors que j’entends régulièrement beaucoup de choses à propos de l’informatique, de la formation, et des débouchés au niveau personnel, on atteint un nouveau cap lorsque le discours arrive au niveau professionnel. Là, il n’y a plus de place à l’improvisation ou à l’invention : on ne met pas un jeune dans une situation de devenir professionnel en lui transmettant de fausses informations. Tel fut malheureusement le cas sur le salon Formathèque de Nantes, qui s’est tenu du 25 au 27 janvier dernier, et tout particulièrement au stand du CIO, pourtant présent pour orienter convenablement les lycéens, ce qui, nous le savons, représente un véritable challenge aujourd’hui !

Aussi, en allant nous renseigner sur ce stand pouvions-nous entendre que le Bac S est obligatoire, que le niveau de Physique est très important ou encore qu’il y a de nombreux débouchés dès le Bac + 2. Revenons ainsi sur 5 idées reçues sur l’informatique, en reprenant un excellent article de l’etudiant.fr à ce sujet :

stand

Idée reçue n° 1 : Le BAC S est obligatoire pour se former à l’informatique …

C’est faux !

Si le BAC S reste toutefois le titre possédé par un grand nombre d’étudiants en informatique, bien d’autres voies le permettent également. L’informatique est une spécialité à part entière, et reste faiblement reliée au cursus étudié au Lycée, à l’exception des mathématiques, mais qui sont en général appliquées à l’informatique. Cela explique d’ailleurs le nombre d’écoles d’ingénierie en informatique qui ont décidé de ne pas suivre le modèle de la prépa intégrée et qui placent l’informatique au cœur de l’enseignement dès la première année.

Idée reçue n° 2 : Mieux vaut opter pour une formation spécialisée …

C’est faux !

Aujourd’hui, disposer d’un Bac + 5 en informatique nécessite de maîtriser la technologie, mais pas uniquement. Il est important de disposer de compétences en management (gestion de projet, Agilité, ITIL,…), en droit (droit de la propriété intellectuelle, conservation des données (CNIL)) et bien sûr, de maîtriser l’anglais ! Alors, formation spécialisée ou généraliste ?

Si l’informatique est votre passion, autant intégrer directement une école d’informatique ! Cela vous permettra d’entrer de suite dans le vif du sujet, et de centrer immédiatement votre formation sur votre futur métier. Quant au choix de la « généralité » il est plutôt conseillé. En effet une formation généraliste en informatique vous offrira naturellement de travailler dans le domaine des nouvelles technologies, mais vous découvrirez qu’il n’y a pas que le développement ou la partie Système et Réseau, mais aussi des secteurs moins connus et pourtant très développés, que ce soit en termes de débouchés ou de métiers, telle que la Business Intelligence ou les ERP. Vous aurez ainsi une vision globale des compétences et des métiers de l’informaticien, et une possibilité d’évolution et d’adaptation exceptionnelle.

Idée reçue n° 3 : Les formations d’informatique en alternance sont peu développées …

C’est faux !

Certaines formations en informatique sont accessibles en alternance, que ce soit par les dispositifs classiques de l’alternance (Contrat de professionnalisation) ou par des dispositifs spécifiques aux écoles (stages, CDD, CDI, création d’entreprises). Avec SUPINFO, c’est jusqu’à deux ans d’expérience professionnelle à la sortie ! Bon nombre d’écoles s’y sont mises depuis …

Idée reçue n° 4 : Les débouchés sont plus nombreux après un BAC + 2 …

C’est faux !

N’en déplaise à ces messieurs du CIO, on ne va pas très loin avec un Bac + 2 ou Bac + 3 en informatique aujourd’hui. Le BTS et l’IUT ne sont plus suffisants pour arriver sur le marché du travail, un marché pourtant avec de nombreux débouchés et qui sait aujourd’hui, dans la filière informatique, recruter directement de jeunes diplômés. Il vous suffit de parcourir des sites spécialisés de l’emploi en informatique (lesjeudis.com par exemple) pour vous faire votre propre opinion !

L’informatique est un secteur d’activité en plein boum, malgré le ralentissement lié à la crise. On estime actuellement que 700 000 emplois sont à pourvoir en Europe, et la situation est assez préoccupante pour qu’un consortium se mette en place. Aussi, je vous livre quelques éléments de réflexion autour de cette filière un peu particulière ! En effet, cette filière laisse la part belle aux jeunes diplômés sortant de formations professionnalisantes où ils ont non seulement appris le métier, mais l’ont également exercé sur le terrain et sont donc opérationnels dès la sortie ! Néanmoins, il y a toujours une ombre au tableau, cette filière évolue particulièrement rapidement et il faut donc se tenir à jour et au fait des dernières technologies et être capable de justifier de ses compétences pour la suite de sa carrière, mais également disposer de compétences en management et en droit pour ceux qui choisiront de quitter l’expertise technique pour la gestion de projets. Il vaut mieux donc se préparer (cours de management, droit) et anticiper ces problématiques (préparer par exemple des certifications professionnelles (selon les technologies) qui permettront par la suite de justifier de ces compétences ou encore choisir une formation qui offre l’accès à vie aux ressources).

Idée reçue n° 5 : l’informatique est un métier technique et masculin …

C’est vrai et faux !

Les femmes sont peu présentes dans la filière informatique, et ceci ne se justifie pourtant pas du fait de la pénibilité du travail, mais probablement plus d’une méconnaissance de ce dernier ! Des initiatives naissent chez les professionnels pour sensibiliser les femmes à ces métiers.

Cette méconnaissance est générale. L’informatique est souvent vue exclusivement comme un métier technique. Il l’est en grande partie, mais pas totalement. En effet, si une large partie des étudiants choisissent de faire du développement ou de travailler sur les systèmes et réseaux, d’autres métiers du numérique, autour de la Business Intelligence ou du management des systèmes d’information ont une approche ou la qualité première doit être l’écoute afin d’apporter le meilleur conseil, le résultat devant avant tout permettre un meilleur pilotage de l’entreprise ou une meilleure gestion du système d’information.

L’objectif de cet article, librement inspiré de celui de l’étudiant, est de revenir sur les idées préconçues de la filière informatique, d’autant que certaines peuvent être véhiculées sur les salons et par certains conseillers d’orientation, par méconnaissance de la spécificité de la filière.

L’orientation est en effet devenue difficile, et il faut faire la part des choses entre le discours marketing et la réalité du terrain. Je ne saurais trop vous conseiller de toujours se référer aux sites de recrutements, par exemple l’APEC (Agence Pour l’Emploi des Cadres) est une excellente source d’information issue du terrain, que nous relayons d’ailleurs chaque année ici.

Afin de vous aider dans votre orientation, SUPINFO vous propose de venir suivre une journée découverte ou SUPINFO Discovery Day sur le campus de votre choix. Objectif : venir découvrir un cours d’informatique de l’intérieur et pouvoir dialoguer librement avec les étudiants et les intervenants.

C’est (là encore pour tordre le cou aux idées préconçues) :

  • Gratuit
  • Sans engagement
  • Ouvert à tous

Bon courage à tous dans ce cheminement délicat mais si important de l’orientation !

Prochaine journée portes-ouvertes à Nantes le 9 Février : vous pourrez rencontrer un professionnel dirigeant une entreprise du secteur de la Business Intelligence et échanger avec lui toute la matinée.

 

Rencontrez SUPINFO Nantes

Rencontrez-nous à l'occasion des Journées Portes-Ouvertes (JPO) organisées dans l'ensemble des campus SUPINFO en France et dans le monde.

Rencontrez SUPINFO Nantes

Contactez SUPINFO Nantes

Vous avez besoin d'informations complémentaires sur l'établissement ? Vous désirez parler à une conseillère d'orientation ou obtenir une adresse régionale ?

Contactez SUPINFO Nantes
A propos de SUPINFO | Contacts & adresses | Conditions d'utilisation & Copyright | Respect de la vie privée
Logo de la société Cisco, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société IBM, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sun-Oracle, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Apple, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Sybase, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Novell, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Intel, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Accenture, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société SAP, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Prometric, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo de la société Toeic, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management Logo du IT Academy Program par Microsoft, partenaire pédagogique de SUPINFO, la Grande École de l'informatique, du numérique et du management

SUPINFO International University
Ecole d'Informatique - IT School
École Supérieure d'Informatique de Paris, leader en France
La Grande Ecole de l'informatique, du numérique et du management
Fondée en 1965, reconnue par l'État. Titre Bac+5 certifié au niveau I.
SUPINFO International University is globally operated by EDUCINVEST Belgium - Avenue Louise, 534 - 1050 Brussels